Votre navigateur n' est pas pris en charge, passez à un autre pour une expérience optimale.

Sustainable design full
Expertise

Conception Durable

Story

Chez VK, nous souhaitons réaliser une approche intégrée pour chaque projet. Cela signifie : moins d’énergie, plus de confort, une plus grande facilité d’utilisation, tout en tenant compte des différentes phases du cycle de vie d’un bâtiment.

Pour cela nous appliquons non seulement les aspects écologiques tels que l’énergie, les matériaux, la mobilité et l’eau, mais également les aspects économiques et sociaux. Nous pensons à la rentabilité, la durée de vie, la sécurité, le confort et l'intégration dans l'environnement. Car la durabilité signifie plus que l'efficacité énergétique. Il s’agit également du choix des matériaux, du respect de l’environnement et de l’exploitation à long terme.

VK vous aide à concevoir et à réaliser un projet durable, intemporel et soucieux de l'entretien.

Nous le faisons à l'aide d'un certain nombre de services spécifiques dans différentes catégories :

  • Évaluations de durabilité
    BREEAM, GRO, WELL, HQE
  • Efficacité et optimisation énergétique
    simulation énergétique dynamique, calcul passif PHPP, calcul PEB
  • Smart Buildings et monitoring
    conseil de conception, suivi et optimisation en phase d'utilisation
  • Livable buildings
    simulation de la lumière du jour, étude d'ensoleillement, analyse du confort thermique, simulation CFD
  • Building Physics
    calcul des ponts thermiques et des risques de condensation d’éléments de construction, simulation hygrothermique des espaces
  • Énergie renouvelable
    analyse des coûts du cycle de vie, total cost of ownership, conseil de conception, optimisation BIPV, encadrement pour la coopération ESCO
  • Réseaux de chaleur et Energy grids
    étude de faisabilité, conseil de conception
  • Construction adaptative et circulaire
    audit de pré-démolition, conseil de conception, encadrement auprès des end-of-use circulair business models
  • Impact environnemental des matériaux
    analyse des coûts du cycle de vie de l’impact environnemental des matériaux (Totem, SimaPro), encadrement passeport pour matériaux
  • Gestion de l'eau
    conseil de conception sur les mesures d'économie d'eau, plan de gestion des eaux pluviales
Marchés cibles
Healthcare Design
Building Engineering

Contactez un de nos experts:
email hidden; JavaScript is required

  • Vergaert valerie 20160921 16 bw 1x1 cv
    Valerie Vergaert
    principal Sustainable Design
Vous souhaitez en savoir plus sur les différentes applications de notre expertise ?

Consultez nos dernières actualités, articles et événements. Découvrez comment nos experts appliquent leur savoir-faire dans nos projets et comment ils partagent leur expertise avec d'autres professionnels.

Voir nos actualités & idées
Sustainable design evaluations

Pour VK la ligne de conduite d'une approche intégrée de la construction durable réside dans les évaluations de la durabilité. Il existe toute une gamme de systèmes d'évaluation tels que LEED, BREEAM, HQE, GRO et WELL. En Europe, on applique surtout les quatre derniers. Nous utilisons leur philosophie dans nos conceptions durables et proposons également ces services pour la certification officielle de votre projet.

  • BREEAM International Assessor
  • BREEAM Accredited Professional
  • BREEAM In-Use Auditor
  • WELL Accredited Professional
  • Référent HQE

Une certification vous permet d'avoir la reconnaissance du marché pour des bâtiments durables et d’avoir un système réduisant les coûts opérationnels et améliorant les conditions de travail et de vie.

Les systèmes d'évaluation de la durabilité ont pour objectif une évaluation structurée des différentes performances d'un projet. Une telle évaluation va au-delà de l’analyse de la performance énergétique des bâtiments et s’étend à toutes les phases de leur cycle de vie. Elle facilite la réalisation de bâtiments durables avec un impact minimal sur l'environnement. Cet impact est évalué à base des thèmes suivants : gestion, santé et bien-être, énergie, eau, mobilité, matériaux, déchets, paysage et écologie, pollution...

Autant pour les nouvelles constructions, que les rénovations et les bâtiments existants, nous évaluons les critères de durabilité du projet et assistons l'équipe de conception et le client pour réaliser leurs objectifs écologiques. Une fois les critères de durabilité définis, nous vous aidons à atteindre vos objectifs environnementaux, en fonction de la classification à atteindre.

Il est crucial que les conseils soient donnés durant la phase de conception. On peut ainsi établir une liste de priorités afin d’obtenir un score de durabilité élevé. Cette approche intégrée s’avère être le moyen le plus rentable et le plus efficace pour concevoir des projets innovants et durables.

Sustainable design energyefficiency

La manière dont l'énergie est gérée dans un bâtiment est essentielle à sa durabilité. Nous réalisons des études énergétiques pour améliorer l'efficacité et l'optimisation énergétique, qu'il s'agisse d'un projet existant, à rénover ou à construire. Nous pouvons ainsi évaluer la consommation d'énergie actuelle, mais aussi la consommation d'énergie future par mois, par jour et par heure.

Dans un audit de bâtiments existants nous mesurons les données d'utilisation précises pour enregistrer la situation existante. Les données d'utilisation sont déterminées à l'aide des mesurages effectués sur place, de l'analyse des factures d'énergie existantes et du monitoring des bâtiments. En outre, un modèle numérique est élaboré pour simuler de manière dynamique les éventuelles mesures d'adaptation dans le bâtiment. Ce modèle de simulation est calibré avec des données d'utilisation collectées du bâtiment existant. À partir de là, diverses mesures peuvent être analysées et proposées pour ajuster la consommation d’énergie.

Pour de nouveaux concepts, l'optimisation énergétique peut être effectuée sur la base de divers calculs. VK utilise une grande variété de modèles, selon les souhaits du client : PEB, PHPP, simulations dynamiques... Le résultat final de l'étude est une analyse technico-économique. Celle-ci fournit une image claire des mesures possibles, des alternatives et de l'impact économique. De cette façon, des choix bien considérés peuvent être faits.

Sustainable design smartbuildings

Mesurer, c'est savoir. Ceci est certainement le cas pour la consommation énergétique de bâtiments. VK dispose d'une vaste bibliothèque de projets sur lesquels sont appliqués recherche et développement du monitoring de l'énergie ; ainsi on peut utiliser des concepts de big data pour évaluer et ajuster la consommation d'énergie et pour l'optimiser durant la phase d'utilisation.

Un bâtiment intelligent peut également implémenter d'autres applications Smart en plus du monitoring de l'énergie. VK conseille pour une mise en œuvre de manière efficace et intégrée dans le bâtiment. En traitant les données collectées à l’intérieur et autour d'un bâtiment de manière intelligente et réactive, on peut proposer une gamme d'applications intégrées. Le bâtiment facilite la connexion en temps réel entre les personnes et les objets, et constitue l’ultime « assistant personnel » du personnel, des visiteurs et du gestionnaire du bâtiment. Les applications peuvent être sélectionnées en fonction des « objectifs Smart » suivants :

  • créer un lieu innovant et inspirant
  • améliorer la satisfaction et le bien-être des utilisateurs du bâtiment & attirer de nouveaux talents
  • augmenter la productivité, la flexibilité et une utilisation efficace de l'espace
  • augmenter la connectivité digitale, l'autonomisation et la collaboration des employés
  • améliorer la durabilité environnementale
  • optimiser les services, l'exploitation et la maintenance du bâtiment

Les applications rendent l'expérience utilisateur du personnel, des visiteurs et du gestionnaire de bâtiment plus agréable, plus aisée et plus polyvalente.

Sustainable design liveablebuildings

Le confort global d'un bâtiment dépend principalement de la qualité de l'air, du confort thermique, visuel et acoustique. Mais le confort optimal de l'utilisateur ne dépend pas uniquement de chiffres (température, vitesse de l'air, facteur de lumière du jour, etc.).

Un bâtiment dans lequel les utilisateurs sont connectés avec l'extérieur et où ils contrôlent eux-mêmes leur confort augmente considérablement le confort psychologique. Diverses études montrent qu'un bon confort psychologique résulte en une plus grande efficacité de travail, un facteur d'absence plus faible et une récupération plus rapide dans le secteur de la santé. C'est pourquoi nous accordons toute l'attention nécessaire aux principes de la norme WELL se rapportant aux sept thèmes Air - Eau - Alimentation - Lumière - Fitness - Confort - Esprit.

Afin de garantir les exigences de confort spécifiques à l’intérieur et autour d’un bâtiment, VK propose un certain nombre d’études. Notamment des simulations de la lumière du jour pour une utilisation maximale de la lumière du jour sans éblouissement et sans compromettre le confort thermique. Nous déterminons l'impact d'un projet sur les bâtiments environnants à l'aide d'études d'ensoleillement et d’ombrage (cf.hoogbouwnota). Les analyses CFD et les simulations de confort thermique dynamique optimisent le concept en fonction des saisons. La qualité de l'air intérieur est garantie en appliquant un plan de qualité de l'air intérieur (Indoor Air Quality Plan) tenant compte d'une quantité suffisante d'air frais et sain dans le bâtiment, de possibilités de ventilation naturelle ou hybride et d'une limitation des sources de pollution de l'air par un choix conscient des matériaux de finition.

Sustainable design buildingphysics

La physique du bâtiment étudie le comportement (hygro)thermique des matériaux, des composants, des espaces et des bâtiments. Les exigences de plus en plus strictes qui sont imposées à l'enveloppe du bâtiment (énergétique, thermique, acoustique...), ainsi que le confort à garantir aux utilisateurs, les aspects économiques et un impact minimal sur l'environnement, accentuent également l'importance d’analyser les performances hygrothermiques de l'enveloppe d’un bâtiment.

VK a établi une expérience de plusieurs années dans les calculs d'énergie PEB et PHPP, dans lesquels l'influence des ponts thermiques est analysée afin de limiter les pertes de chaleur à travers l'enveloppe du bâtiment. Nous calculons la perte de chaleur à travers des détails de construction spécifiques à l'aide d'un programme de calcul 2D/3D, par la suite nous pouvons déterminer son impact sur la consommation d'énergie.

Dans les projets de rénovation en particulier, il est essentiel d'estimer également les risques hygrothermiques des éléments de construction. Nous calculons les risques de condensation à l’aide d'un calcul basé sur la méthode Glaser, et nous fournissons des conseils de conception pour les prévenir. Si l’on veut cartographier le comportement (hygro)thermique des composants et bâtiments existants, il est également possible de passer aux techniques de détection/capteurs sur le site même.

Sustainable design renewableenergy

Il existe différentes possibilités pour intégrer la production d’énergie renouvelable dans un projet : énergie solaire au moyen de capteurs solaires thermiques ou de panneaux photovoltaïques, applications géothermiques, pompe à chaleur air-eau ou air-air, installation de cogénération au biocarburant, chaleur résiduelle des entreprises industrielles, énergie éolienne, pile à combustible à hydrogène...

VK est spécialisé dans l'intégration et la coordination de divers systèmes d'énergie renouvelable, tenant compte des dernières technologies. Nous pouvons par exemple optimiser la production d’énergie des panneaux photovoltaïques en façade (Building Integrated Photovoltaïcs ou BIPV), et déterminer le meilleur alignement de la production et la consommation d’énergie des différentes technologies. Nous examinons également la possibilité de stocker de la chaleur et de l'électricité à court, moyen et long terme. En outre, une analyse du coût du cycle de vie est effectuée pour chaque technologie ou combinaison de technologies dans laquelle le retour sur investissement et le total cost of ownership sont déterminés. En cas d'investissements importants, vous pouvez choisir de travailler avec un système de tiers investisseur ou une société de services énergétiques (energy service company ou ESCO). VK offre des conseils dans le cadre d’une telle collaboration ESCO.

Sustainable design heatnetworks

La transition énergétique actuelle nécessite une approche qui dépasse le niveau du bâtiment. Les réseaux énergétiques collectifs offrent de nombreuses possibilités d'intégration de sources durables et d'échange d'énergie, et deviennent ainsi des réseaux intelligents ou « smart grids ».

Sur un chantier de construction multifonctionnel ou dans un quartier, le surplus de chaleur d'une fonction du bâtiment peut être fourni à une autre fonction du bâtiment via un réseau de chaleur collectif. Les excédents d'énergie peuvent être stockés de manière durable, par exemple, par la géothermie ou par des MCP (matériaux à changement de phase). Le réseau permet également de se connecter facilement à la chaleur résiduelle des centrales électriques et industrielles, des centrales de cogénération à biocarburant, du chauffage fluvial ou d’autres réseaux collectifs d’énergie dans la région. De plus, il est suffisamment flexible pour intégrer (par phases) de nouvelles sources d’énergie renouvelables dans le réseau.

Les réseaux électriques intelligents garantissent une production, une distribution et un stockage optimaux de l'électricité. Les technologies renouvelables telles que les éoliennes, le photovoltaique et les piles à combustible à hydrogène ou biocarburants peuvent ainsi interagir de manière intelligente avec différents consommateurs. L’enjeu est de coordonner consommation et production d’énergie. Où les profils d'utilisation des pompes à chaleur, de l'éclairage et de la ventilation contrôlés de manière durable, des équipements intelligents, des voitures et des vélos électriques... deviennent très importants. L’application d’un réseau à courant continu au lieu de courant alternatif est une approche intéressante. Il est entièrement compatible avec les technologies d'énergies renouvelables, garantit une efficacité énergétique supérieure, le stockage de l’énergie est plus efficace, il est également plus fiable et plus sécurisé, et assure un système réactif prêt pour un avenir énergétique vert.

Dans une étude de faisabilité, nous examinons s’il est intéressant d’un point de vue énergétique et financier de se connecter à un réseau énergétique commun. Nous examinons dans quelle mesure cela peut être avantageux ou possible pour votre projet, ville ou municipalité, en fonction de l'environnement existant, des sources et consommateurs d'énergie environnants, des profils d'utilisation, des technologies appliquées...

Sustainable design circularbuilding

La construction adaptative et circulaire ne se limite pas à la construction écologique. Cela incite les gens à réfléchir à la durée de vie des bâtiments et des matériaux, à leur fonction (qui peut changer pendant cette vie) et à leur « end of life ».

La construction adaptative nécessite une approche de conception qui prend déjà en compte les scénarios d'utilisation future et/ou de rénovation pendant la phase de conception. VK guide l'équipe de conception et le client à cet égard, en explorant diverses options allant de la conception à la mise en œuvre. À cette fin, des principes tels que la méthode Support-Infill peuvent être appliqués : le support étant l'infrastructure fixe autour de laquelle l'établissement (infill) peut changer librement. L'implantation sensible des structures de support garantit une utilisation spatiale multidirectionnelle et polyvalente. Ce degré de modularité assure également une gestion efficace et flexible où les espaces peuvent être ajustés indépendamment les uns des autres. Au niveau du bâtiment, cela se traduit intrinsèquement par une prolongation de la durée de vie utile du bâtiment et de son environnement, entraînant à long terme une réduction de l'impact environnemental.

Dès le début, il est possible de sélectionner des matériaux de construction garantissant que le cycle restera fermé. Plusieurs principes circulaires y méritent notre attention. La recherche et l’application de méthodes de construction innovantes et réversibles contribuent au concept d’économie circulaire. Tester les possibilités de mise en œuvre de produits-en-tant-que-service afin de stimuler une meilleure qualité et maintenance des techniques et des matériaux, contribue à prolonger la durée de vie et à réduire l'impact sur l'environnement. Le fait de garder les matériaux dans leur cycle (réutilisation directe ou reprise du fabricant) garantit que moins de nouveaux matériaux doivent être utilisés. Du point de vue de la gestion des déchets, cela peut conduire progressivement à des bâtiments « zéro déchet ».

De cette manière, les matériaux d'une construction existante sur le site et leurs applications possibles peuvent être répertoriés via un audit de pré-démolition. Nous vous guidons également à travers les end-of-use circular business models et choisissons quelles options sont les plus intéressantes (financièrement), à court et à long terme.

Sustainable design materialimpact

Au niveau de la sélection des matériaux, nous voulons faire un choix responsable en calculant les coûts financiers et environnementaux. Le coût environnemental est défini en prenant en compte du coût fictif des différents indicateurs environnementaux, ceci est l’impact financier pour la société afin de neutraliser l’impact environnemental des matériaux. De nombreux indicateurs environnementaux sont pris en compte, tels que l'utilisation de minéraux, la consommation d'eau, les énergies fossiles, les changements climatiques liés aux émissions de gaz à effet de serre, la quantité de déchets radioactifs, les émissions de substances dans le sol / l'eau / l'air qui affectent la couche d'ozone stratosphérique, la santé humaine ou les écosystèmes, les émissions de substances à l'origine d'un excès de nutriments, de SMOG ou de pluies acides...

VK peut évaluer l'impact environnemental d'un bâtiment, d'un élément de construction ou d'un matériau à base d'une analyse de cycle de vie ou LCA (via, par exemple, l'outil Totem ou le programme de simulation SimaPro). Dans une telle LCA, différents éléments sont comparés afin de pouvoir effectuer un choix équilibré lors de la phase de conception. Il est également important de surveiller, évaluer et cartographier les différents matériaux présents dans le bâtiment pendant la phase de mise en œuvre et d'utilisation afin de limiter l'impact environnemental sur toute la durée de vie du bâtiment. Cela peut être fait à base d'un passeport pour matériaux.

Sustainable design full

Seulement 2 % de la surface de la terre est constituée d'eau potable. Elle devient de plus en plus rare et bientôt probablement bien plus chère. C’est pourquoi nous devons en consommer avec modération. Dans ce contexte VK propose, entre autres, de conseiller sur les mesures d'économie d'eau et la gestion des eaux pluviales.

Dans un bâtiment durable la demande en eau doit être limitée. Pour cela, nous vous conseillons d'utiliser des installations et des dispositifs économes en eau, ainsi que des sources d'eau secondaires telles que l'eau de pluie, des eaux grises ou même des « eaux noires » purifiées. Le monitoring de l'eau et la détection des fuites occupent également une place importante dans la phase d'utilisation du bâtiment.

Les précipitations en Belgique devraient augmenter de 38 % au cours des 100 prochaines années. Ce n'est pas tant le nombre de jours de pluie qui va augmenter que la quantité de pluie par jour. En été, il y aura moins de jours de pluie. En hiver, les jours de pluie auront une intensité supérieure. Mieux vaut préparer un plan de gestion des eaux pluviales. Les précipitations additionnelles ont une influence sur la structure du bâtiment et sur le concept d’égouttage dans son ensemble. La structure du bâtiment doit pouvoir absorber l’intensité supplémentaire de la pluie sur les toits. Les toitures vertes offrent un revêtement tampon et perméable additionnel pour une infiltration supplémentaire. Il est préférable de collecter les eaux de pluie des toits pour les réutiliser à l'intérieur et autour du bâtiment, mais en cas de fortes précipitations des réservoirs tampons (naturels) doivent être prévus pour collecter les eaux de pluie supplémentaires et les évacuer de manière retardée. Le circuit en aval est ainsi moins chargé au niveau de la ville, ce qui limite les risques d’inondation.