Mission ingénierie d'une nouvelle prison
Client Régie des Bâtiments
Architecte B2AI, EGM architecten
Dates 2013 - 2022
Chiffres 1190 places
Surface 65000 m2

Depuis un certain temps déjà, les prisons belges font face à un problème de capacité. Plusieurs projets de construction de nouvelles prisons (Termonde , Beveren , … ) y répondent, dont une nouvelle prison à Haren. VK fait partie du consortium choisi.

Avec une capacité d’accueil de 1.190 détenus, la prison de Haren sera la plus grande du pays et remplacera celles de Saint-Gilles, Forest et Berkendael. Elle comprendra différents départements et sera réalisée dans une formule DBFM.

VK est responsable des techniques spéciales. Outre la sécurité, l’efficacité énergétique est un thème important. Plusieurs mesures actives et passives sont comprises dans l’étude: contrôle automatique de la lumière en fonction de la lumière du jour, pompes à chaleur en combinaison avec un champ de stockage géothermique, cogénération, gestion de l’eau. L’eau grise est purifiée et utilisée en combinaison avec l’eau de pluie pour les chasses d’eau, le nettoyage, le lavage et l’arrosage du jardin. L’objectif est de parvenir à un complexe neutre en énergie avec un certificat BREEAM «Very Good». Plusieurs mesures devraient se traduire par une réduction de d’émissions de CO2 de 60% et par une réduction de 77 % de la consommation d’eau.

En termes de stabilité, Haren représente un travail conséquent à réaliser dans un calendrier serré : en six mois, de l’avant-projet au dossier d’exécution, armatures comprises. Complètement élaboré en BIM, chaque élément structurel possède des paramètres spécifiques, tels que la résistance au feu, l’acoustique et la classe de périmètre (classe de sécurité).

Ce complexe pénitentiaire écologique sera mis en service en 2022.

Actualités associées

  • 21 November 2018 VK assure l'ingénierie d'un nouveau village pénitentiaire à Haeren Plus d'infos